#30052015 #93 #25 #13 #980

Non la stagiaire n’a pas craqué en choisissant comme titre une étrange série de chiffres. Cependant, que signifient-ils?

Cette série de nombre ne constitue ni un hommage caché à la série LOST (ndlr: bordel c’était quoi cette fin pourrie?), ni un code apocalyptique pensé et réfléchi par nos amis de la civilisation maya, et encore moins une martingale qui ferait de vous les rois et reines du casino en devenant un surdoué du Blackjack (ce qui est le cas de notre stagiaire, reconnaissons-lui cette qualité si cela en est une…).

La semaine dernière, à la rédac de Ginette on lui demande si elle a trouvé son prochain sujet. Elle nous dit qu’il y a La Dictée des Cités à Saint-Denis. Elle avait vu ça sur la page Facebook de l’écrivain, scénariste, journaliste et entrepreneur Rachid Santaki.

        InstagramCapture_7a749614-1220-47d5-92ae-ca004a454a15

A la rédac on s’est sacrément inquiété quand elle a parlé de La Dictée des Cités… Ok on avait lu son CV en diagonale à la stagiaire, on savait qu’elle avait été championne d’orthographe à la dictée des collèges du Gard en 1991 mais de là à se taper un revival… Merci… Cela dit, on n’est pas vache chez Ginette, on l’a laissée se faire son dico-trip-existentialiste, le principal étant qu’elle n’oblige personne au bureau à se taper des tableaux de conjugaisons: le subjonctif de l’imparfait la fait peut-être kiffer, mais nous on se contente de se taper des barres en lisant le blog Bescherelle ta mère.

Bref.

Le 30/05/2015 à Saint-Denis dans le 93, sur la place du marché que l’on peut rejoindre facilement en prenant la ligne 13, 980 motivés ont participé à la Dictée des Cités !! Et quand je dis que les personnes présentes étaient motivées, regardez les photos: certaines n’avaient ni chaise, ni support et ont joué le jeu malgré tout, malgré le soleil de plomb…

WP_20150530_14_46_22_Pro WP_20150530_14_48_05_Pro WP_20150530_14_52_58_Pro tmp8f9ae3c8-6b40-4c27-9c25-38cb2942ebe7

Alors, aujourd’hui l’idée n’est pas de vous faire un historique de cet événement citoyen qui, une fois n’est pas coutume a fait triper celle qui nous coûte 500 boules par mois + 50 % de sa carte RATP…

La méga présentation on la fera quand on aura eu la chance de rencontrer les organisateurs: Rachid Santaki et le président de l’association Force des Mixités, Abdellah Boudour.

2015-01-6--02-37-01 2015-01-6--11-14-20

Par contre, la stagiaire a beau se sentir comme un poisson dans l’eau au milieu d’une dictée géante, elle n’en reste pas moins journaliste et voilà quelques petites témoignages pris en direct-live de la place du marché de Saint-Denis, au milieu de 980 motivés.

Premier extrait: STAINS ESPOIR

Ginette : Bonjour, je viens vous embêter avant la dictée.

La fille : C’est pour quelle radio ?

Ginette : Oups… C’est pour un webzine…

La fille : Si y’a pas de photos c’est OK pour les questions.

Ginette : BANCO ! Alors vos petits noms ?

La fille : Imane, Lena, Derrick, Jack.

Ginette : Que fichez-vous ici par un bel après-midi ensoleillé ?

Imane : On est là pour la Dictée des Cités. On est super motivés.

Ginette : Et vous venez d’où ?

Imane : Stains. On représente l’association Stains Espoir. C’est une association qui fait de l’aide aux devoirs et proposent des sorties aussi.

Ginette : Et tu kiffes les dictées ?

Imane : C’est mon bonheur. Matin, midi et soir.

Ginette : Et le reste de la bande ?

Derrick : On est tous de l’association. On est un petit groupe.

Ginette : Petit groupe ? Mais vous êtes une sacrée brochette !! Combien ?

Imane : Attendez Madame Ginette, on vous appelle les responsables.

Ginette : Bon, vas-y raconte-moi, c’est quoi cette asso Stains Espoir ?

Le trésorier de Stains Espoir qui a certainement un prénom mais qui a zappé de me le donner : C’est une association qui s’occupe principalement de soutien scolaire mais on propose aussi des sorties culturelles comme par exemple des découvertes sur les institutions républicaines. Notre but c’est de dire et montrer qu’il existe des institutions de la République et de les familiariser avec. On organise aussi des sorties à but scientifique, des visites dans les centres de recherche, CNRS etc. On est très soucieux des élèves et on aime avoir un suivi quant aux résultats scolaires ou à l’orientation par exemple.

Ginette : Tu fais ça depuis longtemps ?

Le trésorier de Stains Espoir qui a certainement un prénom mais qui a zappé de me le donner : Je suis chez Stains Espoir depuis 3 ou 4 ans. Je suis trésorier. Je suis bénévole. On propose le soutien scolaire le samedi matin de 10h à midi. Les sorties c’est le samedi après-midi, parfois même tout le week-end.

Ginette : Motiver les élèves à participer à la dictée c’était pas compliqué ?

Le trésorier de Stains Espoir qui a certainement un prénom mais qui a zappé de me le donner : On est plus de 60 aujourd’hui. Ils se sont motivés tout seul. C’est partie intégrante de la vision de Stains Espoir.

Ginette : Et là si je te dis que la dictée a attiré un nombre record de participants…

Le trésorier de Stains Espoir qui a certainement un prénom mais qui a zappé de me le donner : On a battu notre propre record parce qu’à la dernière on était venu à une trentaine. Aujourd’hui on est plus du double. On est heureux d’avoir participé à battre le record du nombre de participants.

Ginette : Et toi tu en penses quoi de cette Dictée des Cités ?

Le trésorier de Stains Espoir qui a certainement un prénom mais qui a zappé de me le donner : J’en pense que c’est une excellente initiative. On le voit qu’il y a des gens très différents qui viennent d’horizons différents. C’est créateur de liens et de rassemblement alors c’est positif.

Deuxième extrait: Zineb

Ginette : Bonjour, je viens vous déconcentrer avant la dictée, j’ai quelques petites questions à vous poser pour mon webzine. Je peux vous demander de vous présenter ?

La dame : Alors moi c’est Mme Zineb N.

Ginette : Mais que faites-vous ici par un si bel après-midi ensoleillé ?

Zineb : Ben voyons on est là pour la dictée !

Ginette : Mais pourquoi ?

Zineb : Parce que c’est important d’être là aujourd’hui. Et je suis fière de jouer le jeu. Et ça m’intéresse de savoir quel est mon niveau et si j’ai beaucoup oublié mes règles d’orthographe.

Ginette : Vous habitez Saint-Denis ?

Zineb : Oui.

Ginette : Vous aimiez les dictées quand vous étiez petite ?

Zineb : Mais non, un vrai cauchemar !

Ginette : Et aujourd’hui ce n’est plus un cauchemar ?

Zineb : C’est différent. Je n’ai pas peur d’être jugée comme à un examen.  Je joue à la dictée. C’est un jeu donc c’est du plaisir. Je me teste mais dans une bonne ambiance.

Ginette : Et là si je vous dis que la dictée a attiré un nombre record de participants…

Zineb : Alors je vous annonce que je suis très fière d’être là.

Troisème extrait: Fadia et Sarah

Ginette : Bonjour ! Quel est votre prénom ?

La dame : Fadia.

Ginette : Vous habitez Saint-Denis ?

Fadia : Oui

Ginette : Pourquoi êtes-vous là aujourd’hui ?

Fadia : C’est le désir de ma petite-fille. Elle savait qu’il y avait la dictée, elle avait envie de venir alors je l’ai accompagné.

Ginette : Et vous aimez ça les dictées ?

Fadia : La dernière est bien loin mais oui j’aimais assez quand j’étais petite.

Ginette : Vous allez donc passer un bon moment alors ?

Fadia : Les souvenirs des bancs de l’école vont m’accompagner.

Ginette : Et là si je vous dis que la dictée a attiré un nombre record de participants…

Fadia : Ah bon ? Je ne me rends pas trop compte, je ne sais pas comment ça se passe d’habitude, c’est la première fois pour moi ici.

Ginette (à la petite-fille) : Quel âge as-tu ? Comment t’appelles-tu ?

La petite-fille : J’ai 8 ans et je m’appelle Sarah !

Ginette : C’est donc ton idée de venir passer ton samedi après-midi à la Dictée des Cités ?

Sarah : Dans mon école les maîtres et maîtresses en ont parlé.

Ginette : Tu crois qu’il y a des copains à toi là ?

Sarah : J’sais pas j’les vois pas ! (ndlr : et pour cause, environ 1 000 personnes étaient présentes)

Ginette : Et tu aimes ça les dictées ?

Sarah : Oui !

Ginette : Tu es donc une bonne élève alors ?

Sarah : J’sais pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s