Et le fanzine fut… #LeMecDeLUnderground

mag edito colo

Chez Ginette, on suit Le Mec de L’Underground depuis si longtemps qu’on n’ose plus se demander si tu sais de qui ou quoi on parle quand on l’évoque alors dans le doute on va te faire un petit topo mais tu peux aussi mater notre interview filmée de Johann Zarca, l’auteur vandale qui a donné naissance à cette bande de cas à la fois désespérés et désespérants.

Le Mec de l’Underground c’est à la fois le nom de de plume et le nom du blog de Johann Zarca qui à côté de ça a écrit trois romans: Le Boss de Boulogne et Phi Prob chez Don Quichotte, et Braquo dans l’Underground, bouquin vendu à la sauvette, en mode vandale durant l’été 2014.

Les protagonistes s’appellent Tonton Pérave, Lakdhar, Constantin (le martyr) ou encore La Frelonne (sa frangine dégénérée à qui il aimerait bien mettre des doigts) et on peut suivre sur le blog leurs aventures aussi dingos que loufoques.

A côté de ça, Le Mec de l’Underground chronique aussi chez StreetPress,et  Marty s’occupe d’illustrer ses propos. Marty et Le Mec de l’Underground sont sur un projet B.D mais en attendant, c’est un fanzine version papier que le binôme vient de nous lâcher. D’ailleurs, tu peux trouver son message appelant à l’édition vandale sur sa page facebook.

Capture d’écran (262)

Ginette: 1/ Pourquoi un Fanzine papier ? 2/ Où en sont les projets B.D ? 3/ T’as quoi d’autre sur le feu?

Le Mec de l’Underground: 1/ Un Fanzine pour rester dans le vandale, parce que l’idée est de détourner des imprimantes. Je suis resté dans l’esprit Do It Yourself, parce que je suis un peu nostalgique de cette époque. 2/ La BD, on continue. 3/ Sinon, peut-être sortir en mode vandale (comme Braquo, sous forme de livre) une compile de mes meilleurs posts, plus une ou deux nouvelles inédites.

Chez Ginette, on ne peut que t’encourager à pratiquer littérature et édition vandales !

Pour ça, contacte Le Mec de L’Underground.

 

Couv' mag finale

Entrer une légende

 

 

POUR INFO:

Marty fera bientôt l’objet d’un portrait, en attendant, suis-le !

mag boxe colo.jpg

 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Et le fanzine fut… #LeMecDeLUnderground »

  1. Ping : Raconte-moi Beyrouth #AsmaAbdelkarim | Ginette Le Mag

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s